Le Woofing Espagne est créé par une association à but non lucratif qui relie des bénévoles (woofers) et des hôtes en Espagne en utilisant des méthodes biologiques.

L’un des objectifs du wwoofing est de faciliter le contact et l’expérience entre les bénévoles et les hôtes (généralement des habitants des zones rurales qui pratiquent ou encouragent des méthodes biologiques et durables).

La relation entre hôte et bénévole est toujours libre et volontaire, sans aucune compensation économique. Woofing Espagne est une organisation qui facilite la communication entre les bénévoles et les hôtes et aide à coordonner les besoins des deux groupes. Cela se fait dans le cadre d’une relation de volontariat respectueuse des lois du volontariat en Espagne.

WWOOOF Espagne fait partie de la Fédération des Organisations WWOOF, une communauté mondiale qui promeut la sensibilisation aux pratiques agricoles écologiques en offrant aux visiteurs la possibilité de vivre et d’apprendre dans des fermes biologiques et de petites exploitations.

La vue en tant que hôte WWOOOF

WWOOOF Espagne publie une liste d’hôtes qui répertorie les fermes et jardins biologiques à travers le pays. Tout projet de ferme, de communauté ou de jardin biologique en Espagne qui souhaite accueillir des visiteurs peut participer au programme.

En général, les bénévoles passent une demi-journée sur des projets et reçoivent de leurs hôtes des possibilités d’éducation, de logement et de nourriture. Les hôtes définissent leurs propres critères d’acceptation des bénévoles et décrivent leur propriété, leur emplacement et leurs projets dans leur profil d’hôte.

Les bénévoles recherchent un hôte compatible et entrent en contact avec les hôtes pour discuter des arrangements, des opportunités et des responsabilités avant leur arrivée.

La vue en tant que bénévole

Immergez-vous dans la culture locale en partageant des activités familiales, communautaires et touristiques tout en recevant des repas et un hébergement gratuit. Le top quoi !

Acquérir des connaissances pratiques sur l’agriculture biologique et la vie durable dans les fermes, les ranchs, les propriétés familiales, les jardins familiaux, les vergers, les vignobles, les jardins urbains, les coopératives espagnols et autres constituent un atout non négligeable, notamment dans le domaine agricole espagnol.

Vous cherchez un moyen de séjourner quelques semaines à l’étranger à prix réduit ? Vous devez peut-être considérer le World Wide Opportunities on Organic Farms, ou WWOOOF. Vous avez une certaine aversion pour la boue, les animaux de ferme et l’apprentissage au travail ? Le WOOFing n’est pas fait pour vous. Dans ce cas, vous devez reconsidérer la première suggestion.

Woofing Espagne : une grande opportunité si vous en avez envie !

Votre voyage en Espagne, en tant que bénévole, vous offre l’opportunité de voyager à travers l’Espagne tout en apprenant l’agriculture biologique et d’autres pratiques de vie durable.

En tant que bénévole, vous participerez à la vie quotidienne de votre famille d’accueil, dans laquelle vous pourrez découvrir une nouvelle culture et nouer des relations personnelles étroites avec des personnes issues de différents milieux.

Chaque hôte inscrit offre une expérience différente de l’autre, alors assurez-vous de bien choisir celui qui sera votre hôte.

Opportunités uniques pour le woofing Espagne

En termes de woofing à court et à long terme, les hôtes espagnols peuvent vous fournir certains des meilleurs arrangements. Si vous avez un mois libre, vous pouvez certainement travailler dans une ferme biologique espagnole. Ce qui pourrait être une expérience à la fois éducative et relaxante.

Les activités peuvent varier avec les tâches quotidiennes qui changent avec les saisons. Vous pourrez vous mettre aux travaux de jardinage du printemps à l’automne, faire la récolte à la fin de l’été et au début de l’hiver et travailler à l’entretien des arbres fruitiers de l’hiver au printemps. Vous aurez également l’occasion d’en apprendre sur la théorie de l’agriculture durable.

Vous pourrez également vous atteler aux simples tâches quotidiennes. Il peut s’agir de cuisiner, de ramasser du bois de chauffage ou encore de réaliser d’autres activités domestiques. Vous découvrirez également que les hôtes accueillants, le style de vie simple et le confort de l’hébergement rendront votre séjour encore plus agréable et amusant.

En Espagne, vous pouvez découvrir, par exemple, la culture de l’Andalousie en explorant des sites comme Grenade, Cordoue, Séville et Ronda. Vous pourrez également assister à des festivals tels que la Semaine Sainte, le Carnaval de Cadix, le pèlerinage du Rocío à Huelva et la Foire d’avril à Séville où vous pourrez voir des photos de l’Andalousie.

Après de ma propre expérience, lorsque vous faites du Woofing, vous n’êtes pas « payé » au sens traditionnel du terme, mais ce que vous faites, c’est travailler en échange d’un gîte et des couverts. Et dans certains pays, vous n’êtes pas autorisé à cela  si vous n’obtenez pas un visa délivré par ce pays. Cela doit être fait à l’avance. Vous ne pouvez pas vous rendre dans le pays où vous avez l’intention de faire du Woofing et de vous renseigner sur place !

J’ai fait du Woofing en Espagne et en Suède pendant deux mois sans problème ! Mais je connais une américaine qui a essayé de continuer en Irlande et elle a été stoppé à la douane. Il s’avère que l’Irlande fait partie des pays qui exigent un visa spécial uniquement pour les Woofers, ainsi que d’autres programmes d’échange de travail, appelé visa vacances-travail. Elle a été expulsé du pays et je peux vous dire que ce n’est vraiment pas sympa à vivre !

D’autres pays considèrent les Woofers comme n’importe quel autre touriste, comme en Europe où l’on peut rester pendant trois mois. Aubrey (ma copine américaine rencontrée en Angleterre) a testé les limites de cette règle quand ils ont fait du Woofing. Elle est restée en Europe pendant dix mois, allant de ferme en ferme. Alors qu’elle rentrait aux États-Unis, un fonctionnaire des douanes islandaises l’a interpellé. Après un long moment de tension, elle a finalement été autorisée à retourner aux États-Unis, mais on leur a dit qu’elle ne serait pas autorisée à retourner en Europe avant trois mois. La crise est évitée, mais la leçon à tirer est que tous les voyageurs doivent faire attention : assurez-vous que vos papiers soient en règle avant de quitter le pays.

Mon expérience de Woofing en Espagne m’a montré que c’est plus difficile pour une femme

Pour être juste, beaucoup de choses sont plus difficiles pour une femme, et le Woofing n’est pas différent. Une copine que j’ai rencontré en Espagne a eu quelques moments très inconfortables en faisant du Woofing dans une autre partie de l’Espagne. L’un de ses hôtes, un homme célibataire, lui demandait, à elle et à son copain, de fertiliser les cultures avec un mélange d’eau et d’urine qu’il avait accumulé. Pour être clair, c’était son urine. Une autre fois, un hôte dans l’une des fermes prenait à chaque fois son bain dans le ruisseau, puis se promenait nu dans la propriété, sans avertissement.

Ma copine s’est disputée sur son précédent Woofing quand l’hôte demandait à son copain d’aller tailler des pruneaux et couper du bois, puis de lui demander à elle de nettoyer la cuisine. Au début, elle avait l’impression que c’était une corvée comme les autres, mais au bout d’un moment, elle s’est rendu compte que son hôte pensait qu’elle était tout simplement inutile dans les champs !!

Lorsque vous choisissez une opportunité de Woofing en Espagne, faites vos recherches avant de choisir une ferme où travailler, mais aussi, n’ayez pas peur de parler ou de partir si vous sentez que vous êtes traité injustement. Homme ou femme, si vous êtes dans une situation où vous, ou quelqu’un avec qui vous êtes, n’êtes pas traité avec respect, défendez vos intérêts et partez !

Woofing Espagne : les exigences d’adhésion

Il n’y a que quelques conditions de base pour devenir membre de WWOOF Espagne :

  • Tout d’abord, vous devez avoir plus de 18 ans
  • Un supplément de 20 euros est nécessaire pour accéder à la liste d’hôtes
  • Vos papiers de résidence/visa doivent également être valides pendant la période où vous souhaitez devenir bénévole en Espagne

Enfin, vous devez remplir un formulaire d’adhésion et tout sera prêt.