La Thailande est surtout connue pour ses plages spectaculaires, ses habitants adorables et ses hôtels avec un super rapport qualité/prix. L’ile de Koh Yao Noi offre tout le meilleur de la Thaïlande – sans les hordes de touristes !

Phuket est un vrai aimant à touristes en Thailande. Entourée par la mer d’Andaman avec ses plages incroyables, sa mer délicieuse, ses récifs coralliens et ses formations rocheuses spectaculaires, il est sûr que Phuket fait bonne impression dans un catalogue de voyage. Mais ces dernières années, avec ce climat chaud, le faible niveau des prix et un standard hôtelier assez élevé, de plus en plus de touristes viennent dans la province de Phuket. Parfois, c’est peut-être un peu trop, on a l’impression de ne voir que des européens ou des américains en mode touristes. Si vous voulez découvrir le côté fantastique de la Thailande sans l’industrie de masse du tourisme, je vous recommande d’aller sur les plages incomparables de Koh Yao Noi.

Cliquez ici pour avoir plus de destinations et de récits sur le voyage en Asie.

Le groupe d’iles de Koh Yao est composé de 44 iles au total, mais seules les deux plus grandes, Koh Yao Noi et Koh Yao Yai sont habitées. Les iles plus petites peuvent être visitées mais n’ont pas d’hôtels ou de petites auberges. Les deux iles sont entourées de rochers, une caractéristique typique de la mer d’Andaman.

J’avais lu que Koh Yao Noi était l’île « no farang » et même si ce n’est pas tout à fait vrai, c’est un petit coin de paradis qui a tendance à attirer une foule beaucoup plus petite que ses voisins. Koh Yao Noi (et sa voisine Koh Yao Yai) est une île détente et éco responsable avec beaucoup moins de touristes comparé à l’agitation de Phuket ou la scène des fêtes de Koh Phi Phi. Elle a tendance à s’adresser à une foule sportive, haut de gamme qui se détend avec une élégance paisible que je n’avais encore jamais trouvé en Thailande.

Si vous voulez une île sans les fêtards, à la cool avec des logements hyper sympas dans la jungle, à la recherche juste d’un peu de paix et de calme, choisissez Koh Yao Noi (mais gardez bien le secret, ok ?).

 

Premières impressions sur Koh Yao Noi 

Et c’est vrai il n’y a pas de hordes de touristes ! Une partie de la raison est probablement due à la population locale. Les musulmans représentent 90 % de la population de Koh Yao Noi et ils font tout ce qu’ils peuvent pour empêcher que leur terre natale ne se transforme en une autre ile de fêtards. Cela ne veut pas dire qu’il n’y a pas d’alcool sur l’île ou que les bars n’existent pas, c’est juste que sur cette île la zone touristique c’est juste une petite plage d’un kilomètre de long, bordée de petits hôtels et d’un certain nombre de bars et de restaurants.

Les habitants de Koh Yao Noi ne veulent pas que l’on parle de leur belle ile et jusqu’à présent, cela semble fonctionner. Même s’il y a de plus en plus d’informations sur l’île en ligne, c’est toujours l’endroit idéal pour se ressourcer en Thaïlande. En 2018, il y a encore peu de touristes, peu d’options d’hébergement et peu de restaurants. Et bien qu’il y ait du wifi dans de nombreuses auberges, c’est toujours une destination où il est facile de déconnecter. Si vous voulez vraiment oublier la routine quotidienne, c’est l’endroit parfait ! Vous aurez la plage pour vous et vous ne rencontrerez certainement aucun touriste de la même ville que vous.

koh yao noi

Et conne je suis une fille, je peux vous dire que Koh Yao Noi est un endroit safe. Les habitants de Koh Yao Noi étaient parmi les plus amicaux que j’ai rencontré en Thaïlande. Et quand on connait la Thailande et la gentillesse des thailandais, ça veut vraiment dire quelque chose. Parce que Koh Yao Noi n’attire pas encore autant de touristes que les autres îles, la population locale n’est pas encore habituée. Il n’y a pas d’« escroquerie » parce qu’il n’y a tout simplement pas assez de voyageurs pour faire de l’argent. Les gens veulent toujours vous parler, découvrir votre histoire et vous demander ce qui vous a amené sur leur île, et ils se soucient vraiment de votre réponse ! Un truc étonnant c’est qu’il n’est pas rare de se promener et de voir tous les scooters garés avec les clés encore sur le contact. Il est difficile de ne pas se sentir en sécurité sur une île où les habitants sont aussi paisibles.

Autres anecdote, un jour, j’attendais sur le bord de la route, et en quelques minutes, un local s’est arrêté à côté de moi sur un vélo et m’a proposé de m’emmener partout où j’avais besoin d’aller et sans frais. Je l’ai remercié et j’ai refusé, et cinq minutes plus tard, une autre locale a fait exactement la même chose. Ce n’était pas rare du tout, partout sur l’île, les habitants nous ont offert de nous déposer en scooter ou se sont simplement arrêtés pour nous demander d’où nous venions. Dans la maison d’hôtes où nous étions, celle-ci était dirigée par le policier local, il a éclaté de rire lorsque nous lui avons demandé si son travail le tenait occupé. Sur une île comme Koh Yao Noi, il n’y avait vraiment pas de quoi s’inquiéter. C’était une personne charmante et accueillante qui nous a aidé à faire tout ce dont nous avions envie, qu’il s’agisse de louer un scooter, de louer un kayak ou d’organiser un trip pour aller voir le parc national voisin. Lors de notre dernier jour sur l’ile, il nous a même préparé un énorme barbecue de poisson comme cadeau de départ, et il ne nous a pas fait payer un sou pour cela !

 

Que faire à Koh Yao Noi ?

Déjà, vous aurez Koh Yao Noi que pour vous ou presque ! Évidemment, c’est aussi lié au fait qu’il n’y a pas grand-chose à faire sur l’île. Ceci dit, cela vous donne l’occasion unique de passer du temps sur une plage en toute intimité. Et ne sous-estimez pas ça ! il y a peu d’endroits en Thailande où vous serez seul sur la plage (et d’ailleurs pas qu’en Thaïlande) ! La plupart des gens se dirigent vers Koh Yao Noi pour profiter de la plage. Je peux vous dire que l’eau était parfaite pour la natation – limpide et pas trop chaude et pas trop froide.

plage koh yao noi

Maintenant, naturellement, vous ne voudrez pas passer toutes vos vacances à bronzer tout en écoutant le ressac des vagues de la baie de Phang Nga avec cette vue à couper le souffle. On imagine qu’être sur une île aussi tranquille signifierait qu’il n’y aurait presque rien à faire, mais c’était en fait tout le contraire ! Il y a tellement de choses à faire que vous pouvez passer deux semaines sur l’île et ne pas vous ennuyer (je peux vous le dire parce que c’est exactement ce que j’ai fait !). Bien que l’île très peu peuplée, ça vaut la peine de louer un scooter et d’explorer un peu l’île. N’ayez pas peur : Ce n’est pas Phuket et il est fort probable que vous aurez la route pour vous tout seul. En moto ou en scooter, vous pourrez rejoindre la petite ville située à l’ouest de l’île où les habitants achètent leurs produits alimentaires et autres articles de première nécessité. C’est également là que se trouve la seule banque de l’île. On peut trouver quelques restaurants le long de la route côtière et, bien sûr, beaucoup de beaux paysages à contempler. Maintenant, attention : vous n’aurez probablement pas besoin de plus d’une demi-journée pour explorer l’île de cette façon. Vous ferez l’expérience de la Thailande rurale, et comme la plupart des 4.000 habitants de Koh Yao Noi sont musulmans, vous pourrez également découvrir cette autre facette méconnue de la Thaïlande. Si vous aimez la moto et que vous êtes un conducteur expérimenté, il y a aussi beaucoup de pistes en terre très appréciables ! La plupart des visiteurs louent également des motos pour explorer les chutes d’eau de l’île et de nombreuses plages désertes.

Si vous voulez voir les plages voisines de Koh Yao Yai, il est également possible de prendre un bateau du côté sud de Koh Yao Noi pour 50 bahts, et cela vaut la peine pour un après-midi si vous êtes un fan des plages de sable magnifiques. De plus, il est facile de réserver une excursion sur une île ou de faire du kayak si vous voulez explorer les îles à proximité. L’un des points forts de mon séjour à Koh Yao Noi a été de louer un kayak pour la journée et de pagayer jusqu’à Koh Nok, une petite île située à un peu plus d’un kilometre de Koh Yao Noi. Il nous a fallu une heure pour y arriver et cela valait la peine, car nous avons passé l’après-midi sur notre petite île privée. Tu parles d’un paradis. Nous avons passé un après-midi sur Koh Nok et tout seuls, à l’exception d’un local errant qui s’est fait connaître lorsque nous avons tenté d’explorer l’intérieur des terres. Je recommande fortement de faire du kayak ici et de le faire après le déjeuner. C’est un arrêt populaire avec des groupes d’excursion comme stop pour le déjeuner, donc tant que vous y arrivez l’après-midi, vous aurez votre propre paradis d’île pour vous tout seul. Autrement, Koh Yao Noi étant situé au bord de la baie de Phang Nga et nous avons loué un bateau une journée pour explorer les îles aux alentours. Koh Hong, en particulier, était incroyable. La plage était immaculée, le sable ressemblait à de la poudre de talc sous mes pieds et il y avait très peu de personnes pour partager la plage avec nous, j’avais l’impression d’être au paradis. Quand nous avons terminé sur la belle plage de Koh Hong, nous avons exploré le reste de la baie de Phang Nga, en nous arrêtant dans un magnifique lagon rempli d’eau chaude et peu profonde, en déjeunant sur une plage magnifique et en faisant de la plongée avec plus de poissons que je ne pouvais en compter.

Koh Yao Noi c’est aussi populaire pour l’escalade, mais comme un grimpeur me l’a dit sur le bateau à l’arrivée, ce n’est pas idéal pour les débutants. Si vous avez un peu d’expérience, cependant, les vues pendant que vous grimpez sont magnifiques.

Si vous arrivez directement à Koh Yao Noi, l’avantage majeur de l’ile est son emplacement. Situé en plein milieu de la mer d’Andaman, c’est l’endroit idéal pour commencer vos excursions et visiter. La plupart des touristes voudront voir Koh Phi Phi et notamment James Bond Island. Les deux îles sont facilement accessibles en bateau depuis Koh Yao Noi. Une courte excursion d’une journée sur le continent est également possible. Il y a en fait beaucoup de ferries réguliers qui passent par l’île, soit vers Krabi, soit vers Phuket. Les ferries sont bon marché et ne coûtent que quelques centaines de Baht donc je vous recommande d’opter pour cette option. Assurez-vous de vérifier l’horaire avant de partir, car les heures et la fréquence des départs varient beaucoup d’une saison à l’autre

En outre, il y a de bons spots de snorkeling ! Ici, il y a énormément de réserves naturelles : louez vous-même un bateau afin de pouvoir vous arrêter quand et où vous le souhaitez.

 

C’est plein de paysages incroyables !

Vous choisirez probablement de rester sur la côte est de l’île, car c’est là que se trouve la majorité des logements de Koh Yao Noi. De ce côté de l’île, vous trouverez de nombreuses plages désertes sur lesquelles vagabonder. Au centre de l’île, vous trouverez des montagnes et la forêt tropicale. Cette partie de l’île est entièrement consacrée à un mode de vie rural, et les vastes paysages sont parfaits pour photographier en explorant sur son scooter. Vous passerez devant des plantations de caoutchouc et des champs bordés de mangroves, et vous pourrez vous émerveiller de voir à quel point l’île n’est pas été touchée par la vie moderne. Une fois que vous arrivez à l’ouest, tout tourne autour des rizières. Il y a des centaines de palmiers qui s’étendent devant vous, de longues étendues de sable immaculé, et même une source « sainte » : le seul point sur l’île où l’eau douce se déverse dans la mer.

ile koh yao noi

La plage parfaite est à Koh Yao Noi !

Nous avions décidé de louer un scooter pour la journée et nous étions en train d’explorer l’île quand nous sommes tombés sur une petite pancarte en bois avec le mot « plage » gribouillé à l’encre noire. Il pointait vers le bas d’une petite piste de terre qui a rapidement disparu dans une forêt dense. Évidemment, on a décidé de la suivre. Quelques minutes plus tard, la majeure partie de la piste s’était évanouie et nous nous sommes retrouvés à rouler de façon précaire, à pousser le scooter sur les collines et à essayer d’esquiver les branches et les toiles d’araignée qui bloquaient notre chemin. Plusieurs fois, nous avons envisagé de faire demi-tour et de faire demi-tour – nous aurions dû atteindre la plage après 15 minutes non ? – je m’accrochais désespérément, convaincue que j’étais sur le point d’être projeté à tout moment de l’arrière du scooter. Et puis ce fut le cri de la victoire ! Cette plage était vide et est restée ainsi pendant les trois heures où nous sommes restés. Il y avait une vue magnifique sur le parc national de Phang Nga, l’eau était chaude et calme et il y avait beaucoup d’ombre pour se mettre à l’abri du soleil thaïlandais. L’après-midi que nous avons passé sur notre propre plage privée est encore aujourd’hui l’un des souvenirs les plus sympas.

 

Ce n’est pas un endroit pour faire la fête.

Si vous voulez faire la fête, il y a d’autres iles pour vous : Koh Phi Phi, Koh Pha Ngan, Koh Chang : qu’il s’agisse de se déchaîner pendant la pleine lune ou de se rafraîchir avec un seau d’alcool et une playlist Bob Marley, vous trouverez tout ce qui vous convient parfaitement.

Si, cependant, vous êtes beaucoup plus dans la relaxation et la tranquillité, je dois vous recommander Koh Yao Noi. L’île n’a obtenu son premier 7-Eleven que cette année ! mais vous trouverez des épiceries sur l’île pour acheter l’essentiel, toujours trois ou quatre restaurants ouverts à toute heure, et peut-être aussi un bar, si vous avez envie d’une bière après une longue journée de travail sur votre bronzage. Le soir, vous n’entendrez rien d’autre que les bruits de la forêt tropicale et le chant nocturne des cigales.

koh yao noi thailande

Après le temps passé entre Koh Yao Yao Yai et Koh Yao Noi, je peux vous dire que cette dernière est de loin ma préférée ! Je suis repartie détendue, rechargée et heureuse. Il n’y a rien de mieux qu’une plage tranquille où l’on peut nager pendant des heures, laisser ses affaires sur la plage sans trop s’en soucier, et avoir l’impression d’être revenu un peu en arrière. L’ambiance décontractée de l’île était virale et elle m’a permis d’être incroyablement détendue pendant toute la durée de notre séjour. J’ai lu des livres, je me suis promené jusqu’à la plage pour prendre un bain de soleil, j’ai mangé de la bonne nourriture, et j’ai passé des heures allongée dans le hamac à écouter les grillons et à regarder les orages à l’horizon.

Informations pratiques sur Koh Yao Noi

Comment se rendre à Koh Yao Noi ?

Se rendre à Koh Yao Noi n’est pas vraiment compliqué. Il n’y a pas de vols directs c’est vrai mais on peut y accéder par bateau. De l’aéroport international de Phuket, vous devez traverser l’île jusqu’au port à l’est (le quai Bang Rong). Vous pouvez aussi choisir d’y passer une nuit et de là, il faudra environ une demi-heure en speed boat pour se rendre jusqu’à Koh Yao Noi.

Depuis Phuket, les bateaux partent du quai de Bangrong presque toutes les heures et coûtent 200 baht. De Krabi, dirigez-vous vers la jetée de Ta Len et prenez un speed boat. Ils partent presque toutes les heures et coûtent entre 150 et 200 baht selon la vitesse. Pour se rendre à la jetée, vous pouvez prendre un tuktuk de Krabi à la gare routière pour 30 baht.

carte koh yao noi

Comment dormir à Koh Yao Noi ?

Tout d’abord, il n’y a pas de gros hôtels sur l’île et il n’y a pas de grandes villes non plus d’ailleurs, juste une petite ville et quelques villages c’est tout ! Il n’y a pas de marchés à proprement parlé, pas de temples spéciaux et certainement pas de zones touristiques avec plein de magasins de souvenirs. Il n’y a que la beauté de la nature thaïlandaise et une vue imprenable sur la baie de Phang Nga. Vous trouverez sans souci une petite pension ou un petit hôtel de luxe pour passer votre séjour sur l’ile.

J’ai pu visiter Tabeak Viewpoint (17€ la nuit) en visitant l’île et le propriétaire est charmant, les vues sont splendides, et le restaurant est face à la mer. C’est l’option parfaite si vous n’avez pas un budget serré, mais que vous voulez quand même en avoir pour votre argent.

Si vous cherchez à dépenser le moins possible mais ne pas finir dans une maison d’hôtes non plus, je vous recommande de rester à Koh Yao Beach Bungalows (14€ la nuit). Les commentaires sont bien, le petit déjeuner est inclus, et c’est près de la plage. Définitivement la meilleure option du point de vue du budget.

Si vous êtes à l’autre bout de la gamme et que vous êtes dans une vie de luxe, vous ne pouvez pas vous tromper avec les Six Senses Yao Noi (400€ par nuit). Cet hôtel est sur ma wish list depuis des années, donc si vous êtes en Thaïlande pour une occasion spéciale, c’est l’endroit qu’il vous faut. Il reçoit des critiques incroyables, se trouve dans un endroit spectaculaire et chaque villa a sa propre piscine. C’est un très bel hôtel et je rêve d’y séjourner un jour.

 

À emporter avec vous à Koh Yao Noi :

L’un des éléments essentiels de voyage c’est un sac étanche de qualité. Vous passerez beaucoup de temps autour de l’eau pendant votre séjour, c’est important pour mettre son appareil photo à l’intérieur, faire du kayak, etc. Je recommande également de prendre une bouteille de purificateur pour votre voyage. J’en ai utilisé une pour boire l’eau du robinet et je n’ai jamais été malade. Non seulement cela, mais cela signifie que vous n’aurez plus jamais besoin d’acheter de l’eau en bouteille, mais cela vous permettra aussi d’économiser de l’argent et de protéger l’environnement.

 

Quand partir à Koh Yao Noi ?

Bien que le temps dans cette partie de la Thaïlande soit agréable toute l’année, il y a certainement des aspects positifs et négatifs de certaines saisons par rapport à d’autres.

Alors que le climat de Koh Yao Noi en fait l’endroit idéal pour des vacances relaxantes tropicales, l’île connaît des moussons saisonnières. Il y a deux saisons principales à Koh Yao Noi qui tournent autour de ces changements de temps, il est donc important de planifier vos vacances en conséquence. La mousson se produit principalement entre juin et novembre. Pendant la mousson ou la saison des pluies, l’île connaîtra probablement des pluies quotidiennes. Cela peut aller de la bruine jusqu’à des pluies torrentielles, mais elles ne devraient durer que quelques heures par jour. Bien que la pluie ne soit pas idéale pour un séjour de vacances, il y aura probablement encore du soleil en dehors des heures de l’après-midi. Pour les visiteurs qui cherchent à explorer l’île dans son état le plus calme, la mousson peut en fait être le meilleur moment pour visiter car les plages seront tranquilles et propres.

La saison sèche est entre janvier et avril, c’est un moment à privilégier pour les visiteurs car c’est considéré comme le meilleur moment pour visiter Koh Yao Noi. C’est une saison relativement exempte de pluie, et l’ile de Koh Yao Noi sera beaucoup plus fréquentée forcement. Pendant ces mois de la saison sèche, les températures sont généralement supérieures à 26 degrés Celsius. C’est le meilleur moment pour explorer l’île et participer à des activités comme le snorkeling, la randonnée et le vélo.

En fin de compte, le meilleur moment pour visiter l’île de Koh Yao Noi dépendra de vos préférences. Bien que la plupart des voyageurs choisissent de visiter pendant la saison sèche, c’est souvent la période la plus populaire et la plus fréquentée. Les tarifs des hôtels et des maisons d’hôtes s’en ressentiront car le temps est idéal pour explorer l’île. Cependant, si vous choisissez de visiter pendant la saison des pluies, vous aurez probablement besoin de coordonner les activités autour des pluies quotidiennes. Bien qu’il ne pleuve généralement que quelques heures à la fois pendant la mousson, cela pourrait signifier que des inondations et des températures plus fraîches sont possibles. Les activités et les options seront limitées pendant la mousson, bien que cela signifie souvent que les tarifs d’hébergement sont plus abordables et qu’il y a moins de monde.